Si vous faites partie des 90 000 étudiants qui, selon un étude du Pôle de recherche et d’enseignement supérieur de Toulouse, cherchent un logement pour commencer ou poursuivre ses études sur Toulouse et sa région, les conseils qui suivent sont pour vous ! Ils vous permettront de passer un été serein et une rentrée au calme…

Conseil numéro 1 : Le Caf.fr

Pour calculer l’aide à laquelle vous aurez peut-être droit, connectez vous au caf.fr et profitez de l’outil de calcul proposé par la rubrique « Etudiants ». Intéressant quand on veut anticiper sur son budget, d’autant qu’une part importante de celui-ci passera dans le logement. Si vous avez obtenu une place dans une résidence universitaire ou dans un foyer, vous pourrez faire aussi le calcul.

Conseil numéro 2 : Faire ses comptes en famille

Quelque soit votre situation (location d’un meublé, d’une chambre, d’un studio ou colocation…), vous avez tout intérêt à faire vos comptes en famille avant de faire la demande d’aide au logement à la Caf. En effet, le fait de bénéficier d’une aide au logement de la Caf peut faire perdre à vos parents, s’ils sont allocataires, certaines aides, notamment les allocations familiales. Avec la « calculette » du caf.fr, vous pouvez comparez le montant de votre aide avec ce que perdraient vos parents avec un enfant à charge en moins.

Conseil numéro 3 : Faites votre demande d’AL par le Net

Pour faire votre demande d’aide au logement, inutile de vous déplacer à la Caf ! Restez sur le caf.fr, rubrique « Etudiants ». Vous n’avez qu’à répondre à un certain nombre de questions, à imprimer la demande et à l’envoyer à la Caf, accompagnée des pièces justificatives (RIB, attestation de loyer…), et la Caf traitera votre demande dans les meilleurs délais.

N’oubliez pas de vous munir des informations suivantes pour faire votre demande en ligne : l’adresse complète du logement faisant l’objet de la demande, le montant du loyer, le nom et l’adresse de l’organisme qui vous verse une bourse, vos ressources annuelles (celles de 2008 sont utilisées pour le calcul de vos droits jusqu’au 31 décembre 2010) et enfin vos coordonnées bancaires.

Enfin, ne paniquez pas si le premier versement de l’aide au logement n’intervient pas tout de suite. C’est normal : la Caf paye « à terme échu » (elle verse l’aide une fois que le mois du loyer donnant droit à cette aide est passé) et le premier mois de loyer ne donne pas  droit à l’aide de la Caf. Si vous louez un logement à partir du 1er septembre, l’aide au logement de la Caf sera donc versée aux alentours du 5 novembre. C’est la réglementation !

Conseil numéro 4 : Conserver son AL même si on déménage

Sachez enfin que si vous êtes déjà bénéficiaire d’une aide au logement et que vous passez sans interruption d’un logement à un autre en le déclarant à la Caf en temps voulu, vous garderez le bénéfice de votre aide au logement pour le premier mois de loyer de votre nouveau domicile.

De même, si vous êtes déjà allocataire et que vous changez de département de résidence, vous changez de Caf, mais là encore, pas d’angoisse : dans la mesure où vous tenez au courant votre nouvelle Caf, votre dossier d’origine vous suivra sans retard.

Conseil numéro 5  : Partir tranquille

En attendant la rentrée, passez un bon été !