L’extension du Revenu de solidarité active aux 18-25 ans est effective depuis le 1er septembre.

Le Rsa est destiné aux personnes avec ou sans travail, dont les ressources sont faibles. Il combine à la fois une allocation de solidarité, un complément de revenus et un dispositif personnalisé vers le retour à l’emploi,

Le Rsa pour les jeunes, est-ce que ce sera différent du Rsa ?

Le Rsa pour les jeunes n’est pas une nouvelle prestation.Il s’agit d’une nouvelle condition d’accès au Rsa qui vise à le rendre plus accessible aux moins de 25 ans.

Il aura les mêmes objectifs : favoriser le retour vers l’emploi et lutter contre la précarité.

Il aura les mêmes montants : le montant du Rsa ne dépend pas de l’âge du bénéficiaire. Il varie selon la situation professionnelle et familiale de chacun. En effet, l’ensemble des ressources du foyer est pris en compte pour la détermination du montant du Rsa, y compris les prestations familiales (sauf exception)

Il comportera les mêmes droits et devoirs : l’aide financière et l’accompagnement liés au Rsa dépendent du respect des engagements consentis entre le bénéficiaire et son référent.

J’ai moins de 25 ans. Le Rsa, y aurais-je droit ?

En condition préalable, vous devrez être en France de manière stable et effective (ressortissant français ou européen et justifier d’un droit au séjour, ou en séjour régulier depuis plus de 5 ans). Depuis le 1er septembre 2010, si vous avez moins de 25 ans , vous pourrez bénéficier du Rsa si vous avez travaillé au total 2 ans (3214 heures) dans les 3 années précédant votre démarche.

Important : vous ne pourrez pas bénéficier du Rsa…

  • si vous êtes en congé parental ou sabbatique, en congé sans solde ou en disponibilité (sauf si vous êtes parent isolé) ;
  • si vous êtes élève ;
  • si vous êtes étudiant et que vous ne percevez pas un revenu d’activité professionnelle au moins égal à 500 € par mois (au titre des revenus déclarés chaque trimestre).

Le bénéficiaire de moins de 25 ans ouvrant droit au Rsa ne sera plus à charge du Rsa de ses parents mais il reste à charge pour le calcul des droits aux autres prestations.

Quelles démarches devrais-je effectuer ?

La première, ce sera de faire le test Rsa en ligne sur le site http://www.caf.fr. Il vous permettra de vérifier si vous remplissez les conditions nécessaires pour bénéficier du Rsa pour les jeunes. Un module d’aide permettra de calculer les heures de travail effectuées durant les 3 dernières années. Une estimation du montant de votre future prestation vous sera donnée en fin de questionnaire.

Selon votre situation et si vous êtes éligibles, vous serez invité en fin de test à prendre rendez-vous avec votre Caf (ou un autre service instructeur), ou à télécharger vos imprimés de demande (formulaire de demande de Rsa + formulaire complémentaire pour les jeunes de moins de 25 ans). Dans ce dernier cas, vous devrez remplir les formulaires et les adresser par courrier à votre Caf avec les justificatifs demandés (contrat de travail, bulletins de salaire…).

Le Rsa pour les jeunes sera réétudié tous les 3 mois en fonction de l’évolution de votre situation personnelle. Vous recevrez chaque trimestre une déclaration à retourner complétée à votre Caf, par courrier ou sur  le site caf.fr, rubrique « Mon compte ».

Si vous appelez la Caf à son numéro habituel (le 0 820 25 31 10 ), une accueil téléphonique dédié vous permet d’en savoir plus sur le Rsa pour les jeunes.